09/04/2009

MACARONS CHOCOLAT PIMENT

Ma dernière tournée de Macarons était teintée de médiocrité. 
Aussi, j'ai décidé que ces macarons me serviraient de tournée test. 

Première plaque 
Une plaque froide, sur une plaque chaude, four à 145°c, pas de croûtage.
Bilan : 20 % de coques fendillées .

Deuxième plaque 
Une plaque froide sur plaque chaude, four à 145°c, croûtage (15 mn dans un four à 50° ).
C'est mieux mais encore deux coques fendillées.  De plus, avec le croûtage je trouve les coques moins brillantes.

Troisième plaque 
Deux plaques froides superposées directement dans un four à 150°c . 
Le bonheur, enfin !!!



Jusqu'ici, la difficulté des macarons me semblait essentiellement résider dans le bon dosage du macaronage :  Bien observer la pâte, attendre qu'elle devienne  brillante et fasse le ruban, mais surtout pas trop liquide sinon les coques ne seront pas parfaitement rondes ...

Je ne m'étais pas trop attachée à surveiller la température de mon four, une fois à 145°c, une autre à 150°,  la plupart du temps sans croûtage. 

Cette tournée test me permet donc d'améliorer ma technique et maintenant je sais que pour moi ce sont deux plaques froides  et un four à 150°c.


Pour ces coques de macarons pimentés la recette est celle avec meringue à l'italienne. Vous la retrouvez .  La seule différence est que j'ajoute 30 gr de poudre de cacao brut  à mon tant pour tant , et que je soupoudre les coques de piment d'Espelette avant de les enfourner .





Shopping pour la ganache :

200 g de créme fraîche
200 g de chocolat noir brut
70 g de beurre
2 cc de piment


Comment on fait  ?

  1. Hacher le chocolat et le faire fondre au bain marie. Ajouter le beurre.
  2. Porter la crème à ébullition et verser la en trois fois  sur le chocolat fondu. A chaque fois commencer à fouetter qq minutes avant de verser à nouveau  un autre tiers de la crème. Mélanger toujours en partant du centre de votre plat, et jusqu'à ce que votre mélange commence à avoir une consistance crémeuse. Elargir le mouvement circulaire jusque vers les bords de votre plat.
  3. Ajouter le piment d'espelette.
  4. Laisser refroidir au frigo pour qu'elle soit à bonne consistance. 

8 commentaires:

clémence a dit…

en tout cas ceux que tu nous présentes sont superbes ! et le plus de piment, doit être très agréable...

trinidad a dit…

coucou élodie, chez moi c'est 160°C, 13 min. il faut trouver LA bonne température. je pense que 150°C c'est bien aussi, puisque tu laisses au four plus longtemps.
J'aime bien l'idée du piment d'espelette, ça doit apporter un peu de "mordant" au chocolat.

Sinon pour répondre à ta question je n'ai pas de formation de photographe. Mais j'aime bien la photo, c'est sur. gros bisous et merci pour tes gentils passages chez moi. c'est tjs un plaisir de te lire :-)

marie a dit…

Tes macarons sont magnifiques. Je suis très admirative, la coque est parfaitement lisse ... mais je crois que tu es une "experte" en macarons ? ...

Mercotte a dit…

Ils sont parfaits, essaie aussi avec une seule plaque je suis sûre que ça le fait aussi !!

Mamina a dit…

Tu as raison, c'est LA température du four qui importe le plus... et je l'ai dit et répété à chaque fois que j'en ai fait!
Pour ce qui est du piment dans le chocolat... j'adore!

pompelpot a dit…

Qu'ils sont beaux!!!! J'ai découvert choco/piment il y a qq semaines seulement... Quel délice! Alors je crois que je craquerais sans peine sur tes jolies douceurs!

argone a dit…

hello
je fais des macarons aussi, si tu veux jeter un oeil c'est dans la rubrique cuisine de mon blog ... et si tu veux discuter macarons et/ou échanger des recettes de ganaches, ce serait avec plaisir !
bizzz
leblogdargone at yahoo point fr

Camille a dit…

Toutes ces recettes de macarons me donne l'eau à la bouche, ils sont tous magnifiques ! Ca donne terriblement envie de croquer dedans.